Le problème des sels hygroscopiques et salpêtre

Comment apparaissent ces sels et salpêtre ?

Lorsque l’eau remonte par capillarité dans un mur ou le traverse latéralement – dans le cas d’un mur contre terre – elle emmène avec elle toutes sortes d’impuretés. Différents sels font partie de ces impuretés. Lorsque l’eau s’évapore, les sels restent sur place. Ils sont abandonnés sur le front d’évaporation, à l’endroit où l’eau devient vapeur, en surface ou à proximité de la surface. Ce phénomène est particulièrement présent durant la période d’assèchement du mur, après son traitement contre les remontées capillaires d’eau.

Quels sont les problèmes qui en découlent ?

Certains sels ont un effet mécanique. En gonflant, ils vont détériorer la maçonnerie ou « décoller » l’enduit de son support. Ils sont visibles sous forme d’efflorescences (structure de cristaux de sels). D’autres sels ont un effet hygroscopique. C’est-à-dire qu’ils vont capter l’humidité ambiante et donc maintenir le mur humide. L’humidité persistante apparaîtra sous forme de taches de tailles variées. Plus la concentration en sel est importante, plus ces problèmes sont présents et visibles.