Champignons présents dans le milieu naturel, les moisissures ne sont pas visibles à l’œil nu. Cependant, lorsque les conditions sont réunies pour leur développement, elles peuvent coloniser de grandes surfaces, voire des habitations entières. Si des mesures adéquates ne sont pas prises à temps, les risques pour la santé sont réels. Cela se traduit par des allergies ou des infections plus graves.

Comment savoir si une moisissure est toxique ?

En milieu favorable, notamment humide, les moisissures peuvent se propager rapidement. Ainsi, les spores dispersées dans l’air sont potentiellement dangereuses lorsqu’elles sont inhalées par l’organisme.

Comment savoir si une moisissure est toxique ? Au quotidien, la formation de traces noirâtres sur les murs ou les planchers est le signe de la présence de moisissures. Ces champignons s’invitent volontiers dans la salle de bains ou la cuisine, mais surtout dans les sous-sols.

Responsables d’allergies et de diverses infections respiratoires ou cutanées, les moisissures n’entraînent pas les mêmes séquelles sur la santé. En effet, si certaines personnes les supportent plus ou moins bien, pour d’autres, plus sensibles, les répercussions peuvent être graves.

Ainsi, une exposition à ces champignons peut entraîner des réactions allergiques d’intensité variable. Cela se manifeste par des irritations au niveau des yeux, des éternuements répétés ou des problèmes de respiration. C’est le cas des moisissures allergènes ou pathogènes. Dans cette catégorie, on retrouve les spores du champignon, nommé le mérule, qui agissent sur la santé.

Pour d’autres, la toxicité s’illustre par des symptômes plus sévères. Ceci, lorsque la muqueuse respiratoire est attaquée par les mycotoxines qui sont libérées dans l’air. Ainsi, des maladies infectieuses graves peuvent apparaître au niveau des bronches et des poumons. C’est notamment le cas en présence des mycotoxines d’Aspergillus fumigatus.

Est-ce grave de manger de la moisissure ?

Les moisissures sont principalement visibles sur les murs des habitations. Cependant, il n’est pas rare d’en retrouver dans les aliments stockés dans le réfrigérateur ou dans les placards. Mais est-ce grave de manger de la moisissure ?

Comme ceux retrouvés dans l’air, les champignons se trouvant dans la nourriture peuvent également être dangereux pour la santé. Ceci, du fait de la mycotoxine qui est à l’origine d’empoisonnements alimentaires.

Toutefois, il convient de faire la différence entre les denrées qui restent comestibles et celles qui sont toxiques. Pour les aliments à faible durée de conservation tels que la confiture ou les produits laitiers, la moisissure apparaissant en surface est susceptible de produire de la mycotoxine.

Ce type d’aliment est donc impropre à la consommation dès l’apparition des premiers signes de moisi. Par contre, pour les légumes et les fromages, il suffit d’enlever avec soin la partie infestée. Ces aliments étant fermes, la propagation du champignon en profondeur est limitée.

Quelles moisissures sont toxiques ?

Il existe différents types de moisissures et leurs effets sur la santé sont variés. Dans ce cas, quelles moisissures sont toxiques ? Ce sont principalement celles qui produisent des mycotoxines. Le Stachybotrys (ou moisissure noire) est le plus à craindre.

Sur le long terme, en l’absence de traitement, les moisissures peuvent être à l’origine de pathologies graves comme l’asthme. Dans les cas extrêmes, elles sont susceptibles de coloniser les bronches ou les poumons et de s’y développer. Il est donc essentiel de faire appel à des professionnels comme Dromursec pour lutter contre l’humidité dans les habitations.

Il faut être particulièrement attentif en cas d’apparition de moisissures sur les murs, car les effets sur la santé sont potentiellement graves.

Ici, il ne s’agit pas uniquement de traiter les surfaces visiblement attaquées. Il est aussi question d’en déterminer les origines pour des effets plus durables. Grâce à une équipe de professionnels, l’intervention de Dromursec permettra d’apporter une solution adaptée. Elle prendra en compte la source du problème : une fuite d’eau, une humidité ascensionnelle ou une condensation.

Une attention particulière qui permettra de détecter le mérule avant tout danger pour la santé. Ce champignon est également connu pour les dégâts qu’il cause sur les structures, surtout celles en bois. C’est aussi le cas du salpêtre.

Mais le salpêtre est-il dangereux pour la santé ? Associé à un champignon, ses risques d’allergènes sont décuplés. D’où l’intérêt de faire appel à Dromursec rapidement.

Même si les risques graves du salpêtre et du mérule sur la santé sont limités, il faut impérativement limiter leur propagation.

Moisissure : 10 conseils pour l'éviter dans votre maison
L’article précédent